Aider les jeunes en alternance

Pour utiliser cette aide, le salarié doit être âgé de moins de 30 ans et bénéficier d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise privée non agricole. Le jeune profite d’une subvention mensuelle de 100 € maximum limitée à :

  • 18 échéances si le salarié perçoit au plus 60 % du SMIC soit 1.800 €
  • 12 échéances si le salarié perçoit entre 61 % et 80 % du SMIC, soit 1.200 €
  • 6 échéances si le salarié perçoit entre 81 % et 100 % du SMIC, soit 600 €

L’aide MOBILI-JEUNE est versée en début de trimestre et peut se cumuler avec Visale ou les aides LOCA-PASS ainsi qu’une aide MOBILI-PASS. En savoir plus.