Mobilité professionnelle

Logement et mobilité

Le coût du logement impacte également la mobilité résidentielle et donc, la mobilité professionnelle. Cette dernière est ralentie car les ménages hésitent à déménager pour éviter une hausse de leurs dépenses de logement (frais d’agence et de mutation, nouveau logement trop cher, frais de déménagement, etc.). C’est ce que confirme une étude Ifop de novembre 201564 % des salariés interrogés préfèrent refuser un nouvel emploi si cela occasionne un surcoût financier en termes de logement.

Mobilité et emploi

Une étude du Crédoc de juin 2011 révèle qu’en 5 ans 500.000 personnes en recherche d’emploi auraient renoncé à un poste par peur d’augmenter leur budget logement. Ainsi, 56 % des personnes interrogées précisent que ne pas être obligé de déménager pour un nouvel emploi est plus important qu’être mieux rémunéré (48 %).

Trouver un logement

L’IFOP, dans une étude de septembre 2011, a interrogé des actifs locataires dans le parc privé. A la question : « Pensez-vous que les difficultés à trouver un logement puissent vous dissuader de changer de lieu de travail ou de région ? », 46 % répondent OUI.

Paradoxalement, 51 % des propriétaires bailleurs interrogés par LocService indiquent qu’avec la crise il est plus difficile de trouver un locataire solvable. On comprend donc immédiatement l’intérêt des solutions de LocService qui permettent de rapprocher la demande locative des salariés auprès des bailleurs privés en quête de locataires solvables.